Aujourd’hui, nous allons vous parler d’une région qui a marqué sensiblement notre vie de couple, à Jérôme et moi. Mais avant d’y parvenir, nous aimerions vous donner une petite rétrospective de la belle vie que nous avons menée avant d’arriver en plein cœur du Calvados et d’ouvrir le restaurant que vous connaissez presque tous, « Oh Tendre Ouistreham ».

Avec Jérôme, nous nous sommes rencontrés il y a 30 ans lors d’une fête organisée par une amie sur Rouen, en région Normandie. On s’était échangé nos numéros, il m’a appelée sur le téléphone fixe de mes parents et on a fixé notre premier rendez-vous en bas du Gros-Horloge de Rouen. Trois ans plus tard, on s’était mariés dans une église de Darnétal, c’est-à-dire à quelques minutes de Rouen. Nous avons vécu près de 10 ans sur la ville portuaire et n’avons pas hésité à voyager dans toute l’Europe pour assouvir nos passions pour le voyage et la cuisine. Nous avons notamment séjourné en Italie, à Vienne, à Amsterdam et dans d’autres petites villes européennes.

Il y a dix ans, le plus beau séjour de ma vie s’est déroulé en Bourgogne, vous savez cette région très connue pour ses vins et sa cuisine très spéciale. Je me souviens bien que nous avons pris l’A6 au départ de Rouen pour arriver quelques heures plus tard sur Dijon. C’était le printemps, et les vignes commençaient à occuper tout l’espace verdoyant de Bourgogne et à dominer les villages pittoresques. Au cours de ce séjour qui a duré près de 2 mois, nous avons testé pas mal de restaurants et cafés à l’aide du bouche-à-oreille et des recommandations des habitants locaux. Bien entendu, nous n’étions pas restés sur Dijon mais avons sillonné presque toutes les villes de Bourgogne, à la recherche d’une cité où il faisait bon vivre.

Bâtiment devant le palais ducal à Dijon

Avec ses paysages verdoyants et ses villes étonnantes, la Bourgogne nous plaisait bien, sans oublier que c’est un véritable berceau des cuisines françaises. Ici, c’est la principale région du vin en France, et c’est une tradition d’accompagner nos plats d’une bonne rasade de chablis, de chardonnay ou encore de pinot noir. Les habitants de chaque ville ont leur propre spécialité culinaire et ceux de Dijon n’hésitent jamais à vous proposer une bonne moutarde. C’est d’ailleurs par amour pour les spécialités bourguignonnes (entre autres) que Jérôme et moi, on a ouvert le restau « Oh Tendre Ouistreham » que vous connaissez presque tous.

Outre ses bien connus vignobles, la région de Bourgogne nous enchantait aussi par ses innombrables styles architecturaux qui laisseraient pantois le plus exigeant des architectes. Entre ses abbayes, ses châteaux, ses villages médiévaux, cette région vous propose toute une sélection de hauts lieux touristiques pour agrémenter votre séjour. De leur côté, les sites naturels ne manquent pas, et nous avons eu la chance de visiter le Creux Bleu (à Villecomte), le Zébulleparc (Chevenon) et la réserve naturelle de la Trucherie (sur Ratenelle).