La cuisine italienne est l’une des plus appréciées dans le monde. L’UNESCO l’a classée au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Rassurez-vous, cette cuisine riche et délicieuse ne se résume pas aux pâtes et aux pizzas. La gastronomie italienne regorge d’une diversité de recettes qui ont fait notre bonheur, Jérôme et moi. Manger italien se révèle plaisant même pour les fins gourmets, des personnes très exigeantes en matière de nourriture. Dans les lignes qui suivent, nous vous présentons les cinq plats italiens qu’il vous faut manger au moins une fois dans votre vie.

La pizza : une bonne piste pour manger italien

Icône de la gastronomie italienne, la pizza est un plat savoureux. Il s’agit d’une pâte à base de blé garnie de tomates, de fromage et d’autres ingrédients. La pizza est traditionnellement cuite à haute température, dans un four à bois.

Manger italien
Le pizza est un repas traditionnel italien, originaire de Naples. Elle peut être servie comme une entrée ou comme plat de résistance.

La pizza napolitaine traditionnelle est aussi connue sous le nom de pizza Margherita. Ses ingrédients sont la farine de blé type 00, l’eau, la levure, le sel et l’huile d’olive. Sa garniture est fait à partir de tomate concassée, de mozzarella de buffle et des feuilles de basilic frais.

De nombreux types de pizzas sont préparés avec des agrégats très variés. Il s’agit, entre autres de :

  • tranches de tomates,
  • différents types de fromages,
  • jambon,
  • anchois,
  • poivrons,
  • salami,
  • ananas,
  • œufs,
  • champignons,
  • légumes,
  • oignons.

La focaccia

La focaccia est aussi appelée Schiacciata ou Crescentina. C’est un pain plat fabriqué à partir d’une pâte à base de levure. Elle est recouverte d’huile d’olive, de sel et éventuellement d’herbes aromatiques avant la cuisson. Les origines de la focaccia remontent à l’Antiquité. Et le plat est une spécialité génoise.

La focaccia peut être utilisée comme accompagnement de nombreux repas ou comme pain de mie. La focaccia al rosmarino (focaccia au romarin) est un type commun de focaccia. Vous pouvez le manger en entrée, apéritif, pain de table ou collation. Ce plat est similaire dans certains de ces aspects à la fougasse, une spécialité de la cuisine française.

Du spaghetti, pour manger italien

Les spaghettis sont un type de pâte italienne faite avec du blé dur de la farine et de l’eau. Ils ont la forme d’une longue corde mince, de section circulaire et d’une taille approximative comprise entre 25 et 30 centimètres. Oui, nous la connaissons bien. Nous l’avons rencontré dans plusieurs pays visités.

Le spaghetti est l’un des ingrédients les plus représentatifs de la cuisine italienne. Il est l’emblème de la cuisine italienne. Souvent, on sert les spaghettis avec une sauce tomate pouvant contenir de l’huile d’olive, de la viande, des légumes et diverses herbes. Parmi ces herbes, figurent l’origan et le basilic.

Parmi les autres préparations à base de spaghettis, nous trouvons l’amatriciana et la carbonara (plat originaire de la Lazio. La recette originale de la carbonara comprend des œufs, du fromage, de l’huile d’olive, de la pancetta et du poivre noir.

La lasagne

La lasagne est un plat de la cuisine italienne. On la prépare traditionnellement à partir de fines feuilles de pâte garnies de viande hachée. On sert les lasagnes avec une sauce béchamel parsemé de parmesan. Dans ses variantes régionales, la garniture peut être composée de tomates, d’épinards, de sauce bolognaise, de mozzarella ou de ricotta.

Généralement, on assemble les pâtes cuites, avec les autres ingrédients. Puis, on les cuit au four. On obtient alors une lasagne qu’on découpe en portions carrées. La lasagne traditionnelle de Naples est appelée « lasagne di carnevale ». On la garnit de saucisses locales, de petites boulettes de viande frites, d’œufs à la coque, de ricotta, de mozzarella, et d’une sauce à la viande.

Les raviolis

Spécialité de la cuisine italienne, les raviolis sont un type de pâtes alimentaires. Ils consistent en une garniture enveloppée dans une fine couche de pâte. La pâte en forme de carrés, de demi-cercles ou de triangles est garnie d’œufs, de viande, de poisson, de fromage ou de légumes finement hachés.

Les raviolis étaient à l’origine des aliments de la cuisine traditionnelle italienne. Habituellement, on les servait dans un bouillon ou avec une sauce. A partir de tomates, de bœuf maigre, de romarin, d’ail et d’oignons, les Italiens préparent une sauce qui accompagne les raviolis.