Les aurores boréales sont un spectacle magnifique, mais qu’il n’est pas donné à tout le monde de voir. D’ailleurs, il faudra aller bien au Nord pour pouvoir admirer ces phénomènes, souvent considérés comme magiques. Mais les aurores boréales n’apparaissent pas tout le temps, et il faut aussi un peu de chance pour les voir, tout dépendra de votre lieu géographique, de la saison et de la chance que vous avez.

L’aurore boréale, c’est quoi ?

L’aurore boréale est un phénomène naturel qui a lieu près des pôles magnétiques de la terre. A ces deux endroits, la terre agit comme un puissant aimant qui attirent les particules solaires. Et quand ces particules arrivent dans l’atmosphère, elles heurtent les molécules qui la compose : de l’oxygène et de l’azote principalement. C’est à ce moment-là que les particules solaires s’échauffent et produisent de la lumière.

Le plus souvent, la couleur est verte, mais il est possible de voir d’autres couleurs, comme du bleu, du rouge, du jaune.

séjour-aurore-boréale
Les aurores boréales sont visibles dans le Grand Nord

Quand et où voir une aurore polaire ?

Les aurores boréales sont rares, mais elles sont le plus souvent visibles en hiver, quand la nuit occupe la majeure partie d’une journée. Aussi, la période entre le 21 septembre et le 21 mars est idéale. Et de préférence en début de nuit, de 18 heures à 1 heure du matin.

Cela dit, pour que vous puissiez les voir, il faut que le ciel soit dégagé. Or, à ces latitudes, on a souvent aussi des nuages et de la neige.

Enfin, si les aurores boréales sont visibles dans les pays nordiques (on en parle après), il faut aussi que l’obscurité soit suffisante. Dans les villes, la pollution lumineuse est trop importante, il faut donc s’éloigner des grands centres et trouver des spots assez obscurs. Il existe certains tours opérateurs qui proposent des croisières en mer pour mieux les voir.

Les meilleurs endroits pour partir en voyage

Comme on l’a déjà dit, les meilleurs endroits sont au nord pour voir des aurores boréales.

La Norvège

Depuis la Norvège, il est possible d’admirer des aurores boréales. En particulier dans le nord du pays, si vous remontez jusqu’à Tromsö. De là, vous pouvez aussi embraquer sur des croisières qui font le tour des fjords et qui permettent d’avoir une obscurité assez intense la nuit.

Tromsö est un point de départ fréquent, car c’est une grande ville. Mais d’autres endroits sont aussi propices pour apercevoir une aurore boréale, comme les îles Lofoten, par exemple.

Tout au nord, on arrive dans le Finnmark, qui est une région partagée entre les pays nordiques. C’es un morceau de la Laponie. Là, les conditions climatiques sont idéales : sec, froid, obscur.

La Finlande

Si on parle de Laponie, on pense aussi à la Finlande, dont une bonne partie du territoire comprend la Laponie.

Le tourisme y est bien développée, tout comme l’industrie qui tourne autour des aurores. De fait, des endroit comme la région d’Ivalo, le parc national d’Urho Kekkonen ou encore les villes d’Inari, Saariselkä, Kilpisjärvi, etc. sont de bons points d’observation.

Cela dit, depuis Helsinki, vous pouvez aussi en apercevoir, même si elles sont plus rares.

La Suède

Dernier pays du Nord, il est bien entendu que là aussi on peut voir des aurores boréales. En particulier dans sa région arctique. D’ailleurs, il y a un point d’observation qui a spécialement été construit pour cela : la station Aurora Sky dans le parc d’Abisko.

C’est un des plus haut points de Suède et la vue est bien dégagée.

L’Islande

Si vous arrivez jusqu’en Islande, vous pourrez aussi apercevoir des aurores boréales. Le pays est peu peuplé, il y a de larges zones de nature où l’obscurité est intense. Et enfin, il est très au Nord, ce qui permet de maximiser ses chances d’en voir une.

En général, les touristes se rendent autour du lac Myvatn pour les attendre.

aurore-boréale
L’obscurité permet de mieux observer les aurores boréales durant son séjour.

Le Groenland

Le territoire danois est l’un des pays les plus au nord. Forcément, vous pourrez en voir également. Mais le pays est difficilement accessible pour les touristes.

Fort peu peuplé et peu développé au niveau route, mieux vaut rester dans les alentours de la capitale Nuuk.

Le Canada

Le Canada n’est qu’à un jet de pierre de là, mais vous devrez rester dans le nord, comme la région du Yukon, si vous voulez apercevoir une aurore polaire.

Il y a la ville de Yellowknife, capitale des territoires du nord-ouest qui semble la région la plus facilement accessible et qui permet d’avoir de jolis luminosités nocturnes.

Cela dit, même dans le nord du Québec, on peut les apercevoir !

L’Alaska

Juste à côté, l’Alaska est aussi un très bon endroit. Avec ses hautes montagnes et une très faible pollution lumineuse, vous aurez toutes vos chances de voir une aurore boréale.

Les adeptes de ce phénomène se donnent en général rendez-vous dans la ville de Fairbanks. Histoire de profiter d’autres activités également.

La Russie

Si vous avez un passeport et un visa en ordre, vous pouvez toujours aller en Russie. Les steppes désertiques sont aussi le théâtre de ce phénomène naturel.

Pour les voyageurs en séjour, le plus simple est de se rendre à Mourmansk, dernière grande ville du nord, ou Salekhard, seule ville à se trouver dans le cercle polaire.