Zurich fait plus souvent penser à un centre financier et d’affaires qu’à une ville. Et bien souvent, on ne regarde pas plus loin, sans se rendre compte que derrière l’aspect économique se cache aussi une ville avec des siècles d’histoire. Aussi, Zurich vaut-elle la peine de la visiter, même si vous n’avez pas des millions à cacher dans un coffre-fort.

Zurich, ville médiévale à visiter

Dans le centre de Zurich, on retrouve un centre-ville médiéval. Et de nombreux bâtiments ont subsisté de cette époque lointaine. C’est d’ailleurs là que vous trouverez la plus grande partie des activités et centres d’intérêt de la ville…

Pour commencer, il y a le Lindenhof. C’est une esplanade piétonne qui surplombe la vieille ville sur les rives de la Limmat. Ce qu’on y trouve, c’est principalement une belle vue sur les églises et maisons en contrebas.

On peut ensuite se diriger vers la Grossmünster, la cathédrale de Zurich. Celle-ci trône fièrement au centre de la ville avec ses deux tours jumelles. L’histoire veut que ce soit Charlemagne qui ait lancé la construction de cette cathédrale en l’honneur et la mémoire des martyrs chrétiens. De par sa taille, elle est un point de repère quand on se déplace dans la ville.

visiter-zurich
Sur les bords de la Limmat, Zurich offre un bon compromis entre culture, nature et shopping.

On peut même monter en haut des tours pour admirer la ville d’en haut, comme quand on monte en haut d’un beffroi.

L’église de Fraumünster vaut aussi le détour et reste à distance de marche raisonnable. Elle aussi fondée il y a plus de mille ans, elle accueille aujourd’hui des vitraux créés par Chagall et Giacometti.

Enfin, Zurich est aussi une ville d’art et il ne faut pas l’oublier. En atteste les nombreux musées qu’on peut y trouver et dont les entrées sont très raisonnables. De quoi faire une pause culture sur votre itinéraire ou se faire une toile durant votre voyage. Les meilleurs musées de la ville sont le musée des Beaux-Arts, le musée Rietberg qui se penche sur l’ethnologie et les civilisations extra-européennes ainsi que le Landesmuseum. Ce dernier est le musée national suisse et retrace l’histoire de la Suisse.

Et pour ceux qui sont là pour le shopping, la Banhofstrasse (rue de la gare) s’offre à eux. Pour la petite histoire, c’est l’une des rues les plus chères au monde !

Zurich, du tourisme en plein air

Bien sûr, quand on part en city trip ou en voyage, on n’a pas spécialement envie de visiter des musées, mais plutôt de se plonger  dans la nature. Ce genre de tourisme est tout à fait accessible à Zurich. Et pour cause, la nature environnante est extraordinaire.

La première chose à faire est sans doute le tour du lac. La balade n’est pas très longue, mais permet de passer par de petits villages, ce qui tranche avec le bourdonnement de la ville. Et pour les fans de bateau, il est même possible de faire une croisière sur le lac. Il y a aussi un ferry qui permet de traverser le lac en quelques minutes et de rejoindre l’autre rive.

Dépaysement total également au sommet de l’Ütliberg. Cette montagne est accessible en tramway et se situe à quelque distance du centre de Zurich. De là, vous pouvez admirer la ville et la région tout entière. Assez boisée, elle offre un bol d’air aux citadins.

Enfin, comme beaucoup de villes, Zurich est aussi une station thermale et dispose donc de thermes avec des sources d’eau chaude. C’est le moment de se détendre après une balade d’une journée dans la nature zurichoise.