Présent dans l’Est du pays, le département de l’Aisne n’est pas celui auquel on pense aux premiers abords pour ses vacances. Or, ce département rural possède une multitude de trésors à absolument découvrir. Il y a tant à visiter dans l’Aisne !

Pourquoi visiter l’Aisne ?

Département peu connu, l’Aisne intègre une multitude d’axes routiers majeurs permettant de rejoindre la Belgique et le nord du pays. Ce département authentique, rural, naturel et historique possède bon nombre d’atouts. Les paysages de l’Allier offrent bon nombre de cascades, de vignobles et de forêts. Ainsi, le département est idéal pour pratiquer la randonnée sauvage. L’histoire des lieux est riche. Par conséquent, ne soyez guère étonnés de trouver cathédrales et anciennes abbayes datant de plusieurs siècles. En outre, beaucoup de monuments et d’édifices provenant des Grandes Guerres sont également présents. Si votre souhait est de faire du tourisme dans ce département, découvrez ce que vous pourrez visiter.

Où partir dans l’Aisne ?

Du début à la fin de votre visite dans le département de l’Aisne, l’émerveillement sera de la partie. Il y a beaucoup de choses à voir comme les coteaux des bords de Marne et les paysages de bocages en Thiérache. Ce magnifique département des Hauts de France est méconnu et on peut dire que c’est regrettable puisqu’il recèle d’un bon nombre de trésors.

Saint-Quentin, Familistère, abbaye de Vauclair, Hottée du Diable, celle de Gargantua, remparts de Laon, donjon de Septmonts, route des églises fortifiées de Thiérache ou encore Parfondeval (un des plus beaux villages du pays) sont autant de lieux à visiter dans ce département.

Les 10 meilleurs endroits à visiter dans l’Aisne

À une petite heure de la capitale, à moins de deux heures de Lille, à proximité de la frontière belge ou encore à une demi-heure de Reims, voici le département de l’Aisne. Dans ce département, berceau historique français, vous pourrez profiter d’une multitude de paysages, d’un héritage architectural unique et d’espaces sauvegardés, parfaits pour effectuer des activités atypiques et sportives. En outre, l’Aisne est un territoire également connu pour ses nombreux savoir-faire traditionnels, à absolument découvrir !

1. Monument Américain de la Côte 204

En débarquant à la commune de Château-Thierry, vous ne pourrez pas louper ce grand édifice. Ce monument est positionné sur les hauteurs de la ville. Profitez du panorama offert sur la totalité de la vallée ! Cette offrande américaine a été faite durant la Première Guerre mondiale. C’est une preuve du lien indéfectible entre la France et l’Amérique. Voyant le jour en 1937 et façonné par l’architecte franco-américain Paul Cret, il matérialise l’aide apportée par les alliés américains durant les combats s’étant déroulés à Château-Thierry. L’œuvre s’ouvre sur un lieu de plus de 200 m². Nous vous recommandons d’effectuer cette visite où les bornes interactives vous attendent. Vous découvrirez également tout l’équipement d’époque.

2. Parc d’Isle

Outre les sublimes panoramas sur les paysages de la Réserve Naturelle, ce lieu présente bon nombre d’attraits. C’est pourquoi nous vous recommandons d’aller passer un moment dans cet endroit familial, sportif et éducatif. Présent à Saint-Quentin, vous pourrez y effectuer du running, du cyclisme, de la balade pédestre ou encore des promenades en poneys. Un espace de remise en forme doté de dix appareils de fitness est aussi présent. Autres atouts des lieux : parcours santé, deux aires de jeux destinées aux enfants et espaces pique-nique.

Si vous aimez la flore et la faune, profitez des animaux du marais et de la ferme. La végétation des zones humides y est sauvegardée pour que le lieu garde son aspect naturel. Trois habitations vous accueillent et permettent d’en apprendre plus sur la nature. Sur l’étang d’Isle, vous pourrez pratiquer la pêche, bénéficier d’activités sur la plage, faire du canoë et de l’aviron ou profiter de l’environnement champêtre proposé par la Guinguette.

3. Cathédrale de Notre-Dame de Laon

Les dimensions de cet édifice sont titanesques. L’édifice est doté de cinq tours offrant à la butte de Laon son apparence si spécifique. Elle est également l’atout majeur de la grande qualité architecturale. Ce monument est un véritable bijou de la période de l’art gothique, changeant un édifice dégradé durant le soulèvement laonnois de 1112. La cathédrale fut érigée à partir de 1155 en moins de cinquante ans. Présente à 75 mètres de la ville, cinq furent façonnées dont une avec un clocher rasé pendant la période de la Révolution.

Façonné en même temps que Notre Dame de Paris, ce monument doit énormément au parti architectural mis en place à la commune de Noyon. À Laon, vous trouverez plusieurs courants d’influence, anglo-normand, dont la plus magnifique œuvre se nomme la tour lanterne avec la verticalité dotée de cinq tours. La renommée de Laon au 13ème siècle est conséquence dans la totalité de la France septentrionale. Ainsi, en Champagne, l’abbatiale d’Orbais et la célèbre cathédrale de Reims en sont grandement inspirées. Idem pour la cathédrale de Chartres.

4. L’Abbaye Saint-Jean-des-Vignes

Vous ne pouvez pas la louper. En effet, l’édifice possède des flèches de plus de 75 mètres de haut. D’ailleurs, il arrive de la confondre avec la cathédrale. Érigée durant le 11ème siècle, cet édifice fut l’une des plus abondantes de la période du Moyen-âge. De ce monument, ne demeure que la sublime façade mais pas seulement. Effectivement, vous trouverez également tout ce qui suit : réfectoire des moines, cloître ainsi que dépendances.

Le Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine est présent dans le vieux logis de l’Abbé, qui a connu une restauration totale. Une sublime maquette translucide de l’abbaye Saint-Jean-des-Vignes est également proposé. La présence de panneaux explicatifs permet d’en apprendre plus sur la ville et son patrimoine.

5. Domaine viticole Champagne Pannier

C’est seulement en 1899, dans le village de Dizy, situé aux portes d’Epernay, que Louis-Eugène Pannier rédige les premières pages de la longue histoire de la Maison. Par conséquent, la Maison Champagne Pannier voit le jour avant avant que son concepteur ne la donne à son fils, Gaston, et ensuite à ses héritiers à sa mort. Tout au long des années s’écoulant et du travail effectué, la marque gagne en notoriété et commence une nouvelle histoire en posant ses valises à Château-Thierry en 1937, dans les coteaux de la Vallée de la Marne.

En outre, la Maison profite de sublimes carrières faites de pierres médiévales, qui sont des caves, lieu parfait pour que les cuvées vieillissent comme il faut. Signalons que ces caves, façonnées au début du 12ème siècle, ont permis de façonner la cité de Château-Thierry.

6. Cascade de Blangy

Ce lieu est l’un des magnifiques endroits naturels de Thiérache, notamment grâce à sa cascade. L’eau, la forêt et le paysage sauvage offerts par les lieux permettent d’en apprendre plus sur la nature ! La cascade est extrêmement haute et le relief environnant permet de profiter d’une magnifique balade apaisante.

Le circuit de randonnée proposé mesure huit kilomètres. Comptez environ deux heures et quart de marche. Si vous souhaitez randonner, faites le choix d’une journée ensoleillée et profitez des magnifiques paysages de Thiérache. Profitez de ce circuit présent dans la forêt communale d’Hirson, qui vous déposera à la sublime cascade de Blangy.

7. Châteaux de Château-Thierry et de Coucy

Voici l’une des plus vieilles forteresses de l’époque du Moyen-Âge. On trouve sa trace pour la toute première fois en 923 avec Flodoart. Durant le 12ème siècle, ce sont onze tours qui sont érigées. Les salles souterraines ont été conçues durant l’extraction de pierres calcaires de conception au 11ème siècle. Aux 12 et 13ème siècles, ces dernières sont optimisées avec des arcades, servant également de cellier seigneurial. Il est encore possible d’apercevoir les soubassements d’une tour d’enceinte de l’édifice du 12ème siècle. Vous en apprendrez beaucoup sur la vie féodale de l’époque et sur les multiples activités des serviteurs et artisans.

Une autre merveille du passé médiéval du département est le château fort de Coucy et l’enceinte de la ville du même nom. Ces édifices ont été construits au 13ème siècle. Dans le monde de l’Occident médiéval, il s’agissait tout simplement de l’une des plus belles forteresses. Façonné sur un éperon rocheux calcaire, le monument est composé d’un rempart et de quatre tours. Afin d’y avoir accès, il faut passer par le basse-cour, la ville haute et la porte de maître Odon. Si vous êtes à la recherche d’autres châteaux, nous vous recommandons d’aller à celui de Condé et de Fère-en-Tardenois.

8. Abbaye de Vauclair

Présente dans la vallée de l’Ailette, plus exactement à l’est du lac du même nom, se situe les ruines d’une abbaye. Bénéficiant d’un classement depuis 1911, cet édifice est un magnifique vestige historique. Il était qualifié de véritable triangle mystique qui permettait de relier les anciennes provinces de Picardie, Champagne et d’Île-de-France.

L’édifice a vu le jour en 1134 grâce à saint Bernard. Par rapport à la conception du monument, les moines avaient leurs propres carrières de pierre. Autre attrait des lieux : la ferme d’Hurtebise, située à une poignée de centaines de mètres un peu plus au sud. Il s’agit d’une dépendance de l’abbaye. La période de la Révolution française engendra la fermeture de l’abbaye et son délaissement, ce qui engendrera sa destruction. Cette dernière est changée en exploitation agricole à la suite de la vente en tant que bien national en 1791 et cela jusqu’à la première guerre mondiale.

9 Village des métiers d’antan

Présent dans la vieille usine motobécane, ce village permet d’en apprendre plus sur les métiers d’avant. Plongez dans une période proche et lointaine avec ce lieu et sa riche collection d’objets anciens. Vous en apprendrez beaucoup. N’hésitez pas à faire fonctionner votre imagination afin d’en savoir plus sur l’usage de chaque objet.

L’endroit intègre aussi le musée motobécane où vous pourrez découvrir plus d’une centaine de motos. Des véhicules hippomobiles sont aussi présents et permettent d’assurer le transport d’individus et de marchandises. En vous rendant dans le village des métiers d’antan, comptez effectuer la visite en deux bonnes heures. Si vous désirez en apprendre plus sur les lieux, servez-vous des audio-guides offrant bon nombre de renseignements pertinents.

10 Parfondeval

Dans le département rural de l’Aisne, se trouve l’un des plus magnifiques villages du pays. Il s’agit de Parfondeval. En ce dernier, vous trouverez des habitations faites de briques rouges, des toitures en ardoise grise et une mare au milieu de la place majeure du village. Autre attrait de la commune : l’activité agricole. Ainsi, vous trouverez à Parfondeval tout ce qui suit : vergers, champs de maïs, pommiers et autres pâturages.

Bonus : la Hotté du Diable

Il est vrai qu’un tel nom ne donne pas envie. Or, gardez en tête qu’il s’agit juste d’une simple légende. Le nom est l’œuvre d’un chaos de grès ayant des formes atypiques et qui nous remémore des animaux fantastiques. L’histoire dit que le diable aurait laissé des animaux s’échapper de sa hotte après avoir été effrayé par le chant du coq.

La Hotté du Diable demeure le lieu parfait pour effectuer une promenade en famille ou pour les férus de l’escalade. Durant votre promenade, il est possible de découvrir des espèces comme le crible, le muscardin, le lézard vert ou le criquet des pins. Ce lieu est également un endroit féerique et mystérieux. D’ailleurs, la Hotté du Diable a servi d’inspiration à différents artistes réputés. Cela a été notamment le cas pour Camille et Paul Claude par rapport à leurs réalisations respectives de sculpture et d’écriture.