Dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, se situe un département rural où la montagne et la flore dominent. Profitant d’une situation géographique avantageuse en France, un air pur et ensoleillé et des paysages naturels de rêve sont des points forts majeurs des lieux.

Pourquoi visiter les Alpes de Haute-Provence ?

Dans ce département français, une multitude de villages plus charmants les uns que les autres sont présents. Les Alpes de Haute-Provence sont aussi connues pour posséder une multitude de lacs. Autre atout du département : un ensoleillement optimal durant la totalité de l’année. Anecdote : Gap est la préfecture la plus élevée du pays. Elle est également celle dotée du plus long ensoleillement.

La spécificité des Alpes de Haute-Provence est qu’elle mêle la montagne et la Provence. En vous rendant dans ce département, vous pourrez profiter de senteurs de lavande ainsi que d’un spectre de couleurs atypique situé dans le vert/bleu. Que ce soit en saison estivale ou hivernale, les Alpes-de-Haute-Provence est un lieu qui séduit à l’unanimité. Découvrez ce qu’il faut absolument voir quand on fait du tourisme dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Quelle est la plus belle ville des Alpes-de-Haute-Provence ?

Présente au creux d’un paysage naturel d’inspiration, la ville de Digne-les-Bains recèle de bon nombre de trésors. Elle est également le chef-lieu du département. La ville est aussi réputée pour être la capitale historique de la lavande. Située entre les Alpes et la Provence, la préfecture des Alpes-de-Haute-Provence s’étale dans un sublime paysage où les moyennes montagnes dominent. Cela garantit une qualité optimale d’air avec peu d’humidité. Par conséquent, ne subissant pas les pollutions des grandes villes, Digne-les-Bains a un incontestable charme fleuri.

Son principal point fort est sa grande douceur. Côté activités, il ne faut pas louper la Maison Alexandra David Neel (écrivaine et exploratrice), visiter les musées de la lavande, celui du Musée Promenade et de Gassendi, vous rendre à l’UNESCO Géoparcs ou encore flâner dans le jardin des Papillons.

Profitez d’un mélange réussi entre la Haute-Provence et les montagnes alpines ! Découvrez ce qu’il y a à visiter Alpes de Haute-Provence.

Les 10 meilleurs endroits à visiter dans les Alpes de Haute-Provence

Les couleurs dorées des Alpes de Haute Provence offrent une multitude de lieux naturels atypiques à découvrir. Montagnes, gorges et rivières vous attendent. Outre les grands classiques comme les Gorges du Verdon ou le plateau de Valensole, le département possède bon nombre de choses à découvrir comme ses magnifiques champs de lavande. Profitez de ces nombreux endroits réputés ou non et insolites ou non. Par exemple, il est possible de découvrir les rochers des Mourres et leurs formes tant spécifiques. Autre recommandation de visite : les paysages du Luberon, plus exactement à l’ouest des Alpes de Haute-Provence. Partez à la découverte de ce sublime département rural, sauvage et montagnard avec ce TOP des lieux à voir dans ces terres sauvages françaises.

1. Les Grands Lacs

Ces lieux représentent le véritable « or bleu » de Provence. Ce sont de multiples et variés endroits de découvertes, de baignade et d’activités nautiques. Nous vous recommandons de profiter des lacs suivants : Castillon, Sainte-Croix-du-Verdon, Quinson et Esparron-de-Verdon.

Vous pourrez faire une multitude d’activités aux bases nautiques de Saint-Julien du Verdon et de Saint-André les Alpes. Ces dernières ont les équipements nécessaires afin d’effectuer les sports suivants : canoë, planche à voile, kayak, pédalo, randonnée nautique, ski nautique et baignade surveillée. Autre activité possible offerte par les lieux : la randonnée pédestre. En effet, de nombreux sentiers sont présents tout autour des lieux.

2. Ville de Sisteron

Le bijou de ce village se nomme la citadelle de Sisteron. On peut même dire que c’est un véritable emblème de la Haute Provence. Monument historique remarquable façonné sur un éperon rocheux, l’édifice surplombe la vallée de la Durance et propose un point de vue unique sur la Haute-Provence. La ville avait été érigée pour servir de frontière entre le Dauphiné et la Provence.

Outre la citadelle, la petite ville de Sisteron offre beaucoup d’atouts. Sur la route Napoléon, c’est une visite phare. Véritable porte sur la Provence, on surnomme le lieu « la Perle de la Haute-Provence ». Son positionnement, ses paysages et sa flore sont des atouts majeurs faisant la notoriété de Sisteron. Présente au pied de sa réputée citadelle, la ville s’étale face au rocher de la Baume, qu’il est possible de facilement identifier via ses strates verticales de calcaire, connues à l’international et admirées des géologues.

3. Parc du Mercantour

Ce célèbre parc français s’étale sur sept vallées des Alpes Méditerranéennes forment une gigantesque terre, dernière pointe de terre de l’arc alpin sud avant une immersion dans la grande bleue. Le Haut Verdon est la « porte d’entrée est » de ces lieux.

Le parc du Mercantour est connu pour sa variété biologique, la beauté de sa flore et son côté culturel. Ce monde naturel possède de multiples missions. Parmi elles, une des plus importantes est d’assurer la transmission de ce patrimoine unique aux générations qui arrivent. Les vallées vont des Alpes Méditerranéennes qui représentent une gigantesque superficie, jusqu’au dernier promontoire de l’arc alpin sud avant de finir dans la grande bleue. Profitez de cet espace montagnard par excellence où différents sommets de plus de 3000 mètres se trouvent.

4. Parc naturel régional du Verdon

Apparu en 1997, ce parc sert de protection et de valorisation de plus de 180 000 hectares situés aux alentours de la rivière depuis le village de Saint-André-les-Alpes jusqu’à Vinon-sur-Verdon. Situé à cheval des Alpes de Haute Provence et du Var, il s’agit avant tout d’une terre de contrastes. Le plateau de Valensole, les Gorges du Verdon ou encore les lacs majeurs de Castillon, de Sainte-Croix, d’Esparron et de Quinson, là où commencent les montagnes alpines : voici ce qu’il ne faut pas louper dans ce parc français réputé. Les mission des lieux sont multiples et variés telles que la restauration du patrimoine bâti et la replantation des oliveraies.

Ces grandes falaises de roches calcaires proposent un spectacle unique en son genre. Ce lieu bénéficie d’une préservation optimale. Effectuer du kayak sur le lac de Sainte-Croix dans les gorges du Verdon est une activité idéale pour la saison estivale. Si vous vous rendez dans la région des Alpes-de-Haute-Provence, visiter ce parc est un véritable incontournable.

5. Gorges de la Méouge

Le cours d’eau de la Méouge possède sa source dans le département Drôme. Dans ces gorges, vous pouvez vous balader, vous reposer ou profiter d’activités plus sportives. Si le sport n’est pas votre fort, nous vous conseillons de profiter des nombreuses plages de sable situées en bord de rivière.

Si vous faites le choix de plus d’animations, parcourez la Méouge en kayak. De préférence, faites cela durant le printemps. Pratiquer le parapente dans le but de contempler les différentes courbes du ciel.

6. Réserve naturelle géologique de Haute-Provence

Conçu en 1984 par décret, ce lieu de 18 sites s’étale sur une terre de plus de 200 000 hectares situé entre les Alpes de Haute-Provence et le Var. La réserve intègre la nappe de charriage de Digne, l’arc plissé de Castellane, le bassin de Digne-Valensole, sans oublier les chaînons provençaux du Var (avec notamment le massif de la Sainte-Baume). L’endroit sert de protection et de valorisation des lieux géologiques, des différents fossiles ainsi que des zones dotées de couches plissées et fracturées.

Il s’agit d’un territoire labellisé pour la richesse de ses paysages, preuves de l’histoire géologique de ce massif et de la planète. Il s’agit de la plus grande réserve de ce genre du continent européen. Parallèlement, nous vous recommandons de visiter les musées de Castellane, Sisteron et Digne-les-Bains. Ces derniers offrent un listing des circuits de découverte balisés dont vous pourrez profiter en solo, entre amis ou en famille.

7. Rochers de Mourres

Il s’agit d’incroyables masses de calcaire dotées de formes atypiques. Faisant plusieurs mètres de hauteur, elles sont présentes dans un grand territoire de plateaux. Ce dernier est incliné en direction du sud-est. Le terme Mourre veut dire « museau » en provençal. Ces fameux rochers sont faits de calcaires massifs, légèrement crayeux, et intégrant de façon locale des coquilles de gastéropodes.

Noyés à l’origine, ils sont la plupart du temps dégagés par le phénomène d’érosion. Vous pourrez découvrir cinq genres de formes pittoresques. Les roches sont vieilles de plus de 25 millions d’années. Vous serez forcément impressionné par leurs formes spectaculaires en vasques !

8. Plateau de Valensole

Voici un plateau de plus de 12 700 hectares. Il s’agit de l’une des plus vastes communes de la région. Appelé « grenier de la région », le lieu est un plateau de 800 km2 portant sur la culture de la lavande et les céréales. La zone prend plusieurs aspects en fonction des saisons. En hiver, la neige recouvre les cimes et au printemps, les amandiers fleurissent tandis qu’en été les bleus des lavandes se dévoilent tout comme les blés. Pour l’automne, le ciel bleu dénote avec la couleur des terres labourées. Le complexe de Valensole est réputé auprès des experts géologues. Cette pittoresque petite ville et ses champs de lavande est surprenante !

9 Barcelonnette

Si vous vous rendez dans le département des Alpes-de-Haute-Provence, vous ne pourrez pas louper la ville de Barcelonnette. En pleine vallée de l’Ubaye, cette petite ville est située à proximité de l’Italie. Selon les saisons, son apparence change.

Ainsi, vous pourrez vous y promener l’été alors que quand l’hiver arrive, les lieux se changent en station hivernale. Les spécificités du village sont ses petites rues animées et surtout la présence d’habitations s’inspirant du Mexique.

10 Jausiers

Jausiers est une autre petite pépite du département. Le cadre naturel des lieux est tout simplement exceptionnel. Situé à l’entrée du parc du Mercantour et de la Haute Ubaye, ce charmant et pittoresque bourg de montagne vous réserve bon nombre de découvertes.

Si vous ne savez pas quoi faire dans ce lieu, rendez-vous à l’église Saint-Nicolas de Myre. Le genre baroque de l’édifice puise son inspiration du style des églises situées dans le Piémont italien.

Bonus : autres villages du département

Vous l’aurez compris, les Alpes de Haute-Provence est un département rural. Ainsi, une multitude de petits villages sont à découvrir. En voici quatre autres à ne surtout pas louper.

Moustiers-Sainte-Marie

Ce petit village est situé aux portes des gorges du Verdon. Dans le parc naturel de la région, ce lieu reçoit depuis bientôt trois siècles une grande fierté. Il s’agit de la faïence délicate, qui a contribué à la réputation de Moustiers-Sainte-Marie. L’environnement recèle pour sa part de garrigues et d’oliviers spécifiques à la zone.

Mane

Ce village possède un label « Villages et Cités de caractère ». Sa spécificité est qu’il est présent sur une butte de safre. Mane est situé à proximité d’autres villages réputés tels que Manosque, Forcalquier ou le Lurs.

Rougon

Voici un autre village charmant situé dans les sublimes gorges du Verdon. Présent sur un éperon rocheux, cet aspect de village suspendu est ce qui rend Rougon si unique. Pour profiter de panoramas uniques sur les gorges, rendez-vous à Rougon !

Allos

Terminons avec cet autre village montagnard. Présent dans la vallée du haut Verdon, Allons culmine à 1 400 mètres d’altitude. Pour faire une pause à proximité du parc du Mercantour, il n’y a pas mieux.